accueil    -   contact    -     


Un homme de 61 ans, ayant pour principaux antécédents une maladie rythmique de l’oreillette appareillée, une cirrhose post infectieuse (VHC) et un accident de la voie publique en 1990, est hospitalisé en USIC pour œdème aigu du poumon. Il présente une dyspnée NYHA II depuis plusieurs mois. Voici son échocardiographie.

Quel diagnostic suspectez-vous ?

















**Pour les particuliers : impôt sur le revenu : réduction égale à 66 % du montant du don, dans la limite de 20 % du revenu imposable. La fraction des dons excédant le plafond est reportable sur les cinq années suivantes.
***Pour les entreprises : impôt sur les sociétés - BIC : réduction d'impôt égale à 60 % du montant du don, pour des dons compris dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires HT. La fraction des dons excédant le plafond est reportable sur les cinq exercices suivants.

Ainsi une personne qui donne 100€ verra l’année suivante ses impôts diminués de 66€ et le don ne lui aura coûté que 34€.»