accueil    -   contact    -     
Groupe de Parole le lundi 29 avril :


Les patients de l’Institut de Cardiologie de la Pitié-Salpêtrière qui ont participé au deuxième groupe de parole organisé par l’association Parole & Réactions lundi 29 avril ont évoqué les difficultés auxquelles ils ont été confrontés depuis l’annonce du diagnostic. Pour beaucoup d’entre eux, ils ont eu la sensation de passer de la « normalité » au statut de « patient », qui s’accompagne d’obligations (prendre trop de médicaments à leur goût) ainsi que de changements identitaires, émotionnels et fonctionnels.

Ils ont ainsi dû découvrir et gérer un corps qui leur a semblé nouveau, plus fatigué, moins fiable. Comment faire la différence entre une douleur qui nécessite que je contacte mon cardiologue et une simple gêne passagère ? Quel niveau d’intensité justifie que je doive aller aux urgences ? Ces interrogations ont été accompagnées, du moins au début, d’une fragilité psychique qui s’est manifestée par une sensibilité accrue à des éléments du quotidien qui paraissaient anodins auparavant (pourquoi je pleure plus facilement devant un film, moi qui étais si fort ?).

Enfin, une autre interrogation importante était celle de la place des proches. Dans quelle mesure dois-je les impliquer, leur parler de mes craintes et de mes doutes ? Comment obtenir leur aide sans les inquiéter outre mesure ?

C’est à toutes ces questions que se propose de réfléchir Parole & Réactions en apportant une écoute et en développant des activités qui permettent aux patients, aux proches et aux professionnels de se réunir autour de préoccupations communes.
Deux psychologues ont animé une soirée d'échanges sur la thématique "patient un jour patient toujours" le jeudi 7 février 2019 à 19h à l'institut de cardiologie.



Parole & Réactions a organisé, pour la première fois, un groupe de parole pour les patients de l'institut de cardiologie de la Pitié-Salpêtrière. Neuf personnes sont ainsi venues se rencontrer et échanger, dans une ambiance conviviale.

Pourquoi venir ? Les motivations étaient diverses. Certains confient l'envie de partager leur expérience, de confronter les points de vue. D'autres avouent ne jamais avoir parlé de leur maladie et s'interrogent sur l'utilité d'une verbalisation en groupe. Tous ont pourtant joué le jeu et ont confié leurs craintes au milieu de sourires bienveillants.

De nombreuses questions ont été soulevées, des ébauches de réponses ont été dessinées par les participants eux-mêmes.
Pourquoi cela m'est-il arrivé à moi ? Mode de vie, stress, antécédents, facteurs héréditaires... Nous cherchons tous à comprendre pourquoi nous semblons être la cible du destin. Comment gérer l'angoisse ? Méditation, adoption d'un mode de vie sain, s'autoriser à faire ce qui nous fait rêver... Chacun a pu exprimer ce qui lui fait du bien.

Ce ne sont pas des "malades" qui se sont réunis ce jeudi 7 février 2019 mais des personnes portées par une force vitale et un désir profond de lien. Car c'est là que réside bon nombre de nos motivations : la recherche de relations qui nous nourrissent. Si le cœur, organe physique, était le sujet officiel de ce moment, c'est le cœur, symbole des émotions, qui œuvrait en coulisses.

Les membres de Parole & Réactions étaient ravis de cette soirée et proposeront très prochainement de nouvelles activités afin de rassembler les patients, leurs proches et les professionnels de la cardiologie.


**Pour les particuliers : impôt sur le revenu : réduction égale à 66 % du montant du don, dans la limite de 20 % du revenu imposable. La fraction des dons excédant le plafond est reportable sur les cinq années suivantes.
***Pour les entreprises : impôt sur les sociétés - BIC : réduction d'impôt égale à 60 % du montant du don, pour des dons compris dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires HT. La fraction des dons excédant le plafond est reportable sur les cinq exercices suivants.

Ainsi une personne qui donne 100€ verra l’année suivante ses impôts diminués de 66€ et le don ne lui aura coûté que 34€.»

Adhérer au groupe de patients Parole & Réactions